Quelle est la différence entre le picking et le packing?

Définitions et différences entre picking et packing, deux concepts très récurrents dans le secteur de l’emballage

Dans le processus de conditionnement, il y a deux opérations clés liées à la logistique et au stockage. Dans notre secteur, il est courant d’utiliser les concepts anglais picking et packing pour faire référence au moment de la préparation d’une commande. Mais, connaissons nous réellement leur définition et les différences qui existent entre eux ? Bien que les deux soient essentiels pour améliorer et optimiser la gestion des entrepôts, il convient d’ouvrir le débat et de clarifier les tâches liées à chacun d’eux.

picking et packing

Qu’est-ce que le picking ?

Le picking consiste essentiellement à sélectionner et à prélever des produits dans l’entrepôt. Plus précisément, et dans un contexte logistique, le picking équivaut à la tâche de préparation des commandes, c’est-à-dire à la sortie des produits des rayons de l’entrepôt afin de les organiser et de les emballer avant qu’ils ne soient envoyés à leur destinataire final.

Cette tâche nécessite donc :

  • Un planning préalable pour connaître les produits à envoyer et le matériel nécessaire à son accompagnement.
  • Un déplacement sur le lieu de stockage du produit en question et le retour sur le lieu de travail.
  • La collecte du produit, en utilisant les ressources nécessaires et son déplacement ultérieur (transpalette, chariot élévateur…).
  • Le contrôle et la préparation de la commande à envoyer, afin de vérifier que ses caractéristiques répondent aux exigences.

Tout cela, en plus de gagner du temps et de profiter de l’effort fourni, permet d’augmenter le contrôle sur l’entrepôt, ce qui favorise et renforce une meilleure gestion des envois. Bien qu’il soit possible de le réaliser manuellement, les entreprises ont de plus en plus tendance à automatiser le processus pour gagner en efficacité.

Qu’est-ce que le packing ?

Le packing désigne l’ensemble du processus de conditionnement et d’emballage d’un produit. Il s’agit de la préparation de l’ensemble nécessaire à sa protection, afin que l’expédition et la livraison se fassent dans de bonnes conditions. Pour cela, il est indispensable de :

  • Sélectionner l’emballage adéquat et optimiser le conditionnement en fonction de la taille, du poids et du nombre de produits à expédier. Le contenant – qui, dans la plupart des cas, est une boîte en carton – et le matériau de remplissage sont deux éléments essentiels, car ils sont chargés d’assurer une bonne expédition.
  • Vérifier le produit (modèle, quantité, poids et volume). Il s’agit du contrôle final et il est très important, car il nous permet de détecter à temps toute erreur comise dans le processus de picking. De cette façon, nous nous assurons que le produit est prêt à être expédié avec toutes les garanties.
  • Étiqueter pour l’envoi : il s’agit du système de contrôle de l’envoi, basé sur l’utilisation d’étiquettes. Les étiquettes sont collées à l’extérieur du colis. Elles contiennent le numéro de référence de la commande, l’adresse de livraison et, dans certains cas, le code de suivi (tracking). De plus, elles comportent également un code-barres qui, lorsqu’il est scanné, fournit toutes les informations relatives au colis, permettant un suivi du processus.

Lorsqu’il s’agit de colis palettisés, le packing comprend également le processus d’assemblage des palettes, depuis la mise en place des boîtes en carton jusqu’à l’étiquetage, en passant par le cerclage et/ou emballage sous film étirable. Dans les cas où les palettes sont expédiées telles qu’elles sont stockées, le processus de packing est réduit au contrôle de la qualité et à l’étiquetage avant envoi.

Quel est le lien entre le picking et packing ?

Comme nous l’avons vu, le picking et le packing sont deux processus différents mais complémentaires qui s’effectuent de manière consécutive. Tout d’abord, la sélection et le prélèvement du produit de l’entrepôt (picking) et ensuite le processus d’emballage, la vérification et l’étiquetage (packing). Bien qu’ils semblent être des concepts très faciles à différencier, les limites entre l’un et l’autre ne sont parfois pas bien définies, car le flux de produits et la simultanéité des processus au sein de l’entrepôt les rendent fortement interdépendants. Cela peut entraîner une perte d’efficacité à certains moments, il est donc important d’évaluer l’incorporation de systèmes plus efficaces tout au long du processus.

Optimisez l’ensemble du processus pour obtenir des résultats efficaces

Certains points sont essentiels pour obtenir le résultat souhaité. Il est important d’investir le moins de temps possible, mais il est également important de le faire avec peu de ressources. Chez Controlpack, nous disposons de nombreuses solutions qui peuvent vous aider. Pour le picking, nous pouvons donner l’exemple de la table de préparation des commandes. Il s’agit d’une option idéale car tout le matériel et tous les équipements nécessaires sont organisés dans la même zone, évitant ainsi les interruptions et les arrêts non souhaités. En quelques mouvements, vous gagnez en efficacité et en rentabilité. De plus, pour le packing, nous proposons toutes sortes de solutions pour l’automatisation des processus d’emballage. Contactez-nous si vous avez des questions. Nous sommes à votre disposition.

 
Top